Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 06:06

 

 

 

 


LES MYSTÈRES

 

Dans l’enceinte trois fois mystérieuse, où les hommes ne pénètrent pas, nous t’avons fêtée, Astarté de la Nuit, Mère du Monde, Fontaine de la vie des Dieux !

 

J’en révélerai quelque chose, mais pas plus qu’il n’est permis. Autour du Phallos couronné, cent vingt femmes se balançaient en criant. Les initiées étaient en habits d’hommes, les autres en tunique fendue.

 

Les fumées des parfums, les fumées des torches, flottaient entre nous comme des nuées. Je pleurais à larmes brûlantes. Toutes, aux pieds de la Borbeia nous nous sommes jetées sur le dos.

 

Enfin, quand l’Acte religieux fut consommé, et quand, dans le Triangle Unique on eut plongé le phallos pourpré, alors le mystère commença, mais je n’en dirai pas davantage.

 

 

 

Pierre LOUŸS

Les Chansons de Bilitis, 1895

Les Mystères — 104

 

 

P.Louys.jpeg

Pierre LOUŸS

1870-1925

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 17/12/2013 16:27


Bonjour cher Le Moine Bleu,


 


Merci beaucoup pour vos indications. Mais s'agit-il vraiment d'une arnaque? Le mot n'est-il pas un peu trop fort? Il n'importe, les textes des
Chansons n'en demeurent pas moins délicieux à lire, non?...Bien cordialement.

le moine bleu 16/12/2013 17:25


Sur l'arnaque hautement comique et sophistiquée que représenta la publication des chansons de Bilitis, je vous recommande, cher Nuage, l'excellent article paru dans le dernier numéro de la revue
AMER et signé du toujours très pertinent M. Ian Geay.


Bien à vous.

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages