Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 06:00

      publié en 2010, révisé le 10 mars 2014

 

 

 

Petit retour sur les mots valises, ces enfants illégitimes nés de la contraction de deux ou plusieurs mots en un seul, espace de liberté où les hybridations les plus baroques sont permises. 

 

ABSENTHÉISME : doctrine religieuse qui affirme que Dieu existe, mais qu'il n'est pas là en ce moment.

 

"L'absenthéisme c'est Dieu. Dieu, c'est la solitude des hommes." 

attribué à J.P.SARTRE    

 

 

 

images-copie-1.jpeg

Dieu, c'est la solitude des hommes.

 

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 06:16

 

Les enfants chahutent. Jeux de mains, jeux de vilains !

La maman :

 

" Arrête d'attaquer ta soeur ! "

Le petit garçon :

" Je ne l'attaque pas. Je la taquine !"

 

 

 

Un nouveau verbe-valise : attaquiner.

 

Définition. 

 

Attaquiner"attaquer avec tendresse et complicité"

 

Lechim Authex

 

 

 

 

 

1560-bruegel-l-ancien-jeux-d-enfants--detail-chahut--sets-o.jpg

BRUEGEL L'ancien

Jeux d'enfants. Détail, 1560

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 06:01

Première parution en 2011. Troisième révision et ajouts, février 2014.    

 

 

babel-bruegel.jpg

La Tour de Babel vue par Pieter Bruegel l'Ancien en 1563

 



Prenez un mot de la langue. Choisissez-le de préférence assez long. Mais ce n’est pas obligatoire. Oubliez le sens, pour ne vous attacher qu'à sa physionomie. Lentement, patiemment (ceci est un jeu dominical), dévisagez votre vocable. Si la chance vous sourit, un mot surgira dans votre esprit qui présente avec le premier quelque trait de ressemblance. Alors commence l'opération délicate : il faut que les deux termes fusionnent ; vous devez les croiser afin que naisse de cette union un petit bâtard bizarre (puisqu'il ne se rencontre dans aucun dictionnaire vivant) et familier (puisqu'on reconnaît en lui la présence des deux mots d'origine). Il est des hybridations impossibles, mais, au cas où vous réussiriez, dites-vous bien, gros
balaise, que votre beau malaise a fait un mot valise.

Mais ne vous laissez pas étourdir. Le jeu continue. Cherchez maintenant une définition à ce terme inédit. En mélangeant les significations des mots qui sont enfermés dans votre valise, vous ferez advenir un sentiment compliqué, une réticence impalpable, un animal chimérique, ou un concept fou.

 

Exemples :

Alloquacité : plaisir de papoter au téléphone des heures durant.
 

 

Bahuri : lycéen appliqué.
 

 

Cafardeux : couple qui s'ennuie.
 

 

Déprimailleur : poète macabre.
 

 

Styllusion : apparence de qualité produite dans certains textes par l'accumulation d'adjectifs rares.
 

 

Toutriste : voyageur parti à l'aventure, et auquel il n'est absolument rien arrivé.
 

 

Vacalme : tumulte intérieur dissimulé derrière un visage serein.


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 09:30

 

 

Petit retour sur les mots-valises, ces enfants illégitimes nés de la contraction de deux ou plusieurs mots en un seul, espace de liberté où les hybridations les plus baroques sont permises. 

 

 

 

ABSENTHÉISME : doctrine religieuse qui affirme que Dieu existe, mais qu'il n'est pas là en ce moment.

 

exemple :    

"L'absenthéisme c'est Dieu. Dieu, c'est la solitude des hommes." (*)

 

 

 -  -

 

 

(*) La citation de Jean-Sol Parte, est :

"L'absence c'est Dieu. Dieu, c'est la solitude des hommes."

J.P.SARTRE

Le diable et le Bon Dieu

1951

 

 

 Etre-Dieu.jpg

 

DALI

Etre Dieu

 

Etre Dieu est un opéra poème écrit en 1927 par Dali (avec Federico Garcia Lorca), sur une musique dont il confie la composition à Igor Wakhevitch beaucoup plus tard, en 1974. Pendant l'enregistrement Dali a refusé de suivre le texte de Montalban (avec qui il avait écrit le livret) et a improvisé. Au motif que "Dali ne se répète jamais" dixit l'intéressé.

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:38

 

 

Fatradition : 
Amas confus de règles de vie, de valeurs et de coutumes,
 légué par les différentes mémoires dont nous sommes issus.

Méfiançailles :
 Période d’essai durant laquelle les couples
 - au lit, à la cuisine, et face au problème des commissions - 
testent anxieusement leur capacité de vivre ensemble.

Marathon laveur :
 Longue course purificatrice.

Promeuhnade :
 Déambulation des vaches.

Pharandole :
 Danse des lumières sur l’océan.

Sentimenteur : 
Personne hypocrite ou simplement distraite qui dit « je t’aime »
 en pensant à autre chose.

Suçoter :
 Chuchoter avec un çeveu sur la langue.

Spontaré :
 Qui profère des inepties sans avoir à forcer sa nature.

 

in Le Petit fictionnaire illustré. Alain FINKIELKRAUT. 1981 - 

 



Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 07:15

 

 

 

Folclore :
 Achever une culture en ne gardant d’elle que ses chants populaires,
 ses danses et ses recettes de cuisine.

 

Frottocole :
 Rituel obligatoire des premiers attouchements.

 

Grandiloloquence :
 Discours vibrant et creux sur la volupté d’être mère et les joies de l’allaitement.

 

Improvidence :
 Dieu gouvernant la création au jugé et sans plan d’ensemble.

 

Jadisponible : 
Curieux du temps passé, ouvert à toutes les suggestions, 
toutes les séductions de la mémoire.

Marathon laveur :
 Longue course purificatrice.

 

in Le Petit fictionnaire illustré. Alain FINKIELKRAUT. 1981 - Seuil.

 



Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 07:52

 

 

Adulterre-à-terre :
 Petite aventure extra-conjugale et ultra-régulière.

Babarbiturique : 
Tranquillisant assez fort pour endormir un éléphant.

Banallégresse : 
Plaisir intense qu’on tire parfois d’une aventure très ordinaire.

Calindrier :
 Système de division du temps en baisers, en touche-moi et en mamours.

Constipassion :
 Amour timide qui n’arrive pas à se déclarer.

Dhommage : 
Éloge qui vient trop tard.

Eldoradin :
 Qui n’accepte de partager avec personne son petit coin de paradis.

Enlassé :
 Fatigué des embrassades.

Épiscolaire :
 Se dit d’un échange de lettres d’amour, dans lequel les correspondants recopient
les modèles appris de leurs professeurs de français et d’éducation sexuelle.

Fadiaise : 
Babillage amoureux insignifiant et musical.

Motus vivendi :
 Silence intarissable des époux résignés à s’ennuyer ensemble.

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 07:13

 

 

Éternuée :
 Nuage enrhumé qui se met brusquement à pleuvoir.

Étouffe-juif :
 Mets délicat au goût, aérien, plein de finesse.

Galimatelas :
 Conversation sans queue ni tête que tiennent les amoureux, 
des heures durant, bien au chaud sous leurs couvertures.

 

in Le Petit fictionnaire illustré. Alain FINKIELKRAUT. 1981 - Seuil. 

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 09:04

 

Petit retour sur les mots-valises, ces enfants illégitimes nés de la contraction de deux ou plusieurs mots en un seul, espace de liberté où les hybridations les plus baroques sont permises. Un petit florilège extrait du Petit Fictionnaire illustré d'Alain Finkielkraut :

 

Baiseness : affaire sentimentale menée selon les règles de la gestion capitaliste.
 
Bidingue : qui délire en deux langues.
 
Camembour : style de blagues qu'on aime faire entre la poire et le fromage.
 
Doctambule : érudit de la vie nocturne.
 
Kantgourou : philosophe australien professant la doctrine de l'idéalisme transcendental.
 
Orthografle : descente de police effectuée chaque semaine dans le discours des enfants.
 
Délicaresse : étreinte très douce

 

 

 

in Le Petit fictionnaire illustré. Alain FINKIELKRAUT. 1981 - Seuil.

 



Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 00:10

 

Les grands écrivains ne s'y sont pas trompés. Petit florilège :


hypocritiquement (Rabelais),


bavardiner (Mme de Sévigné),


mélancolise (Balzac),


patrouillotisme (Rimbaud),


nostalgérie (Montherlant),


parlementeur (Vian).



Quant à Foultitude, il a été inventé par Victor Hugo. 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VALISE. Mot-valise
commenter cet article

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages