Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 09:00

 

 

 

Le silence répand son vide

 

Le silence répand son vide ;
Le ciel, lourd d’orage, est houleux ;
On voit bouger, tiède et limpide,
Le vent dans un mimosa bleu.

Prolongeant sa douceur étale,
Le jour ressemble aux autres jours ;
Un craintif et secret amour
Rêve, sans ouvrir ses pétales.

– Ainsi, pour longtemps en jouir,
La Hollande, en ses vastes serres,
Par des blocs de glace resserre
Les tulipes qui vont s’ouvrir…

 

Anna de Noailles

Poème de l'amour

 

 

 

tulipes-sous-le-glace.jpg

La Hollande, champs de tulipes sous la neige. 2012

 

 

 

"– Ainsi, pour longtemps en jouir,
La Hollande, en ses vastes serres,
Par des blocs de glace resserre
Les tulipes qui vont s’ouvrir…"


          *

 

Monet--tulipes--1886.gif

Claude MONET (1840-1926)

Champs de tulipes en Hollande, 1886

©Musée d'Orsay Paris

 

*

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

Nuageneud 10/02/2013 07:25


 


Cher Cédric,


 


Merci beaucoup. C'est très gentil !


 


ps : je crois qu'il y a une légère faute là :ま , mais ce n'est pas grave, tout le monde a
bien compris.



Cédric 09/02/2013 21:01


どういたしまして  Nuageneuf !

Nuageneud 09/02/2013 19:00


 


謝謝  Cédric !

Cédric 09/02/2013 15:26


 


Nous avons bien reçu votre bonjour et nous vous en envoyons un à notre tour ! ;-)


 


Nous ajoutons concernant la prononciation du mot qui nous occupe que les néerlandophones des Pays-bas ont un accent différent de ceux de Belgique (sans parler des dialectes multiples). Et que
donc un membre de ma famille flamande (de la province de flandre-occidentale belge) prononcera différemment le mot "keukenhof" qu'un Hollandais voisin du "Keukenhof".  Certains
néerlandophones belges ayant même parfois du mal à comprendre le "hollandais" tellement l'accent diffère...


 


Mais puisqu'on a bien trop parler du mot en négligeant la chose, voici quelques images de la chose : Keukenhof.

Nuageneud 09/02/2013 07:27


 


Lire cueill-ken-hof...


 


Décidément !!!

Nuageneud 09/02/2013 07:25


Cher Cédric,


Félicitations pour l'attention que vous portez à Nuageneuf. Vous avez parfaitement raison pour la prononciation de Keukenhof. Il nous est toujours assez difficile
d'écrire la façon de prononcer et manisfestement, le "o" de "Koy" fut placé-là par mégarde à la place d'un "e". Quoiqu'il en soit, il nous aurait été plus simple d'écrire
"ceuille-ken-hof".


Quant on "on" utilisé, il n'a pas vous échappé que le "Je" n'a jamais été utilisé dans les articles de Nuageneuf, à l'exception et depuis pau, dans les réponses aux
commentaires où le "on" aurait pu à la fin paraître affecté. Mais finalement la bonne éducation de nos professeurs d'antan a de bons côtés. On sait que depuis 68 il est de bon ton de recommander
aux élèves de s'exprimer avec des "Je" dans leurs devoirs, leurs narrations, leurs devoirs de philo etc...


Non, je n'évoquerai pas Rimbaud tant c'est rebattu mais quand même !...


En tous cas, merci encore de cette intervention phonétique bienvenue.


Le bonjour vous va, cher Cédric.

Cédric 08/02/2013 21:54


 


Juste un ou deux mots, cher Nuageneuf.  A propos du poème, nous sommes d'accord avec vous.


 


En ce qui concerne les tulipes, nous n'avons aucun avis, n'étant ni attiré ni repoussé par le "spectacle" des tulipes. Par contre, à notre sens, "Keukenhof" se prononce "keukenhof"(kø:kǝn )  en néerlandais. ('keuken' veut dire
'cuisine' et 'hof' 'cour' )


 


Et nous nous demandons pourquoi nous avons usé, dans ce commentaire, d'un "nous de modestie" !

Nuageneuf 08/02/2013 11:42


 


Chère Célestine, Cher Endeuxmots,


 


Merci de votre fidélité sur Nuageneuf. Deux choses :


a) le poème d'Anna de Noailles,


b) les tulipes.


 


Pour ce qui est du poème :


Sans développer longuement, on remarquera que ce poème est pour le moins surprenant. Les deux premiers quatrains sont superbes : "le silence répend son
vide"..."Un amour qui rêve sans ouvrir les pétales"... tout ça pour glisser sur la glace du 3e quatrain qui ressemble à un slogan pour agence de voyages. On ne peut soupçonner Anna de
Noailles de "Hollandisme" Flambyant, le président français actuel n'étant pas né à l'époque. C'est donc bien des Pays Bas dont s'agit, la Hollande en étant une synecdote. En un mot, ce 3e
quatrain nous semble tomber comme des cheveux dans la soupe et érode l'harmonie vibrante qui le précède. Cela dit en toute subjectivité s'entend !


 


Pour ce qui est des tulipes :


Ce n'est sans doute pas à l'ami Endeuxmots que j'apprendrai quoi que ce soit sur le sujet.


- Car c'est à vous Céleste que ce discours s'adresse


D'ici à deux mois et demi, le feu d'artifice de millers d'hectares de tulipes va commencer et le spectacle vaut le déplacement. A l'instar d'Anna de Noailles, je
vais jouer les tour operators en vous suggérant de vous rendre sur le site de Koekenhof (prononcer
Koyekenhof), endroit unique au monde pour fêter l'arrivée du printemps. Voilà qui devrait peut-être vous inciter à vous y rendre.



Celestine 07/02/2013 21:50


Les champs de tulipes en Hollande sont une des choses que je n'ai jamais vues mais que j'ai très envie de voir un jour. Il paraît que les couleurs en sont extraordinaires.


 

endeuxmots 07/02/2013 09:01


Sous la terre, comme un frémissement annonciateur du printemps.





Courage, de beaux jours nous attendent. 

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages