Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 05:01

 

 

 

 

Drancy. 30 mai 1944. 


Rue de la Station, face à la gare du Bourget-Drancy, arrivent les autobus.

Les déportés sont entassés dans les wagons à bestiaux de la S.N.C.F.

Le convoi numéro 75 emporte vers Auschwitz 1000 personnes, dont 60 petites filles et 52 petits garçons.

 

 

Seront sélectionnés dès leur arrivée à Auschwitz 134 femmes et 239 hommes.

 

Seront assassinés par gazage dès leur arrivée à Auschwitz 627 personnes.

 

Survivront en 1945 : 35 hommes et 64 femmes.

 

 

 

 

auschwitz-.jpg 

 

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans SHOAH
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 10:34

 

 

Un poème

 

 


 

Bien placés bien choisis


quelques mots font une poésie


les mots il suffit qu’on les aime


pour écrire un poème


on ne sait pas toujours ce qu’on dit


lorsque naît la poésie


faut ensuite rechercher le thème


pour intituler le poème


mais d’autres fois on pleure on rit


en écrivant la poésie


ça a toujours kekchose d’extrême


un poème.

 

 

raymond-queneau-.gif

 

Raymond Queneau.

 

 

 

*   *   *

 

... Ah oui ! 

 

ça a toujours kekchose

 

d’extrême un poème !


 

*   *

 

Raymond Queneau est un écrivain insaisissable. Ayant traversé le surréalisme, la littérature engagée et le Nouveau Roman sans jamais s'être plié à une seule de ces modes, il a imposé un style original qui allie fantaisie malicieuse et poésie. Sa curiosité s’étend également aux domaines de la science, et notamment aux mathématiques. Né au Havre en 1903, il est mort à Paris en 1976.

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans QUENEAU Raymond
commenter cet article
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 10:42

 

 

Amour des livres

 

« Vivez quelque temps dans ces livres, apprenez-y ce qui vaut, selon vous, d’être appris ; mais surtout, aimez-les. Cet amour vous sera mille et mille fois rendu, et quoi que devienne votre vie, il traversera, j’en suis certain, le tissu de votre être, comme une fibre essentielle, mêlée à celles de vos propres épreuves, de vos déceptions et de vos joies. » 

 

 

 

Rainer Maria RILKE

 

 

 

Larsson.Woman-lying-on-a-bench-1913.jpg

Carl Larsson

Woman lying on a bench, 1913

 

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Textes à Lyre
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 11:14

 

(Texte tapé tout doucement à l'instant par Nuage)

 

 

D'ici à un bon mois, les publications devraient reprendre. Entre temps, mille remerciements cordiaux à tous ceux qui continuent de venir lire des poèmes avec autant de fidèlité !

 

Nuage

 

 

 

 

sempe.jpg

©J.J. SEMPE

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 18:30

 

Due to a complete lack of

 

interest tomorrow is


cancelled.

 

cancelled

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 06:49

 

Un échange furtif et décisif est rapporté dans son livre «Une rencontre», que Milan Kundera donne en 2009. Extrait.

Un jour, Milan Kundera demande à un ami :

 

« Est-ce que tu connais "Un survivant de Varsovie” ? - Un survivant ? Lequel ? 

 

lire la suite clic

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 05:11

Nu-dans-l-eau-Dali-1925-.jpg

 Salvador DALI -

Nu dans l'eau, 1925

 

 

J'ai presque peur, en vérité,

 

 

 

J'ai presque peur, en vérité,

Tant je sens ma vie enlacée

À la radieuse pensée

Qui m'a pris l'âme l'autre été,

 

Tant votre image, à jamais chère,

Habite en ce coeur tout à vous,

Mon coeur uniquement jaloux

De vous aimer et de vous plaire ;

 

Et je tremble, pardonnez-moi

D'aussi franchement vous le dire,

À penser qu'un mot, un sourire

De vous est désormais ma loi,

 

Et qu'il vous suffirait d'un geste,

D'une parole ou d'un clin d'oeil,

Pour mettre tout mon être en deuil

De son illusion céleste.

 

Mais plutôt je ne veux vous voir,

L'avenir dût-il m'être sombre

Et fécond en peines sans nombre,

Qu'à travers un immense espoir,

 

Plongé dans ce bonheur suprême

De me dire encore et toujours,

En dépit des mornes retours,

Que je vous aime, que je t'aime !

 

 

Paul Verlaine

 La Bonne chanson – texte XV - 1872

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VERLAINE Paul
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 08:41

 

 

 

 

Mars

 

 

Il tombe encore des grêlons,

Mais on sait bien que c'est pour rire.

Quand les nuages se déchirent,

Le ciel écume de rayons.

 

 

Le vent caresse les bourgeons

Si longuement qu'il les fait luire.

Il tombe encore des grêlons,

Mais on sait bien que c'est pour rire.

 

 

Les fauvettes et les pinsons

Ont tant de choses à se dire

Que dans les jardins en délire

On oublie les premiers bourdons.

Il tombe encore des grêlons…

 

 

Maurice Carême

La Lanterne magique

 

 

 

ou en termes moins nuancés mais percutants :

 

YOUPI ! C'est l'printemps !...

 

 

images-copie-2.jpeg

 

 

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 10:17

GUENOUN-777.jpg

©Joël GUENOUN

 

 

 


Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Textes à Lyre
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 06:29

 

 

 

 

 

 

Vous allez voir ce que vous allez voir

 

 

 

Une fille nue nage dans la mer

Un homme barbu marche sur l'eau

Où est la merveille des merveilles

Le miracle annoncé plus haut ?

 

 

 

Jacques Prévert

Paroles

 

 


Jean-Leon-Gerome--1824-1904--Femme-nue--1889.jpg 

Jean-Léon Gerôme.

 

Femme nue, 1889

 

 

Jean-Léon Gérôme (1824 - 1904) est un peintre et un sculpteur qui connaît le succès de son vivant. Il s’oppose avec force aux impressionnistes dont il aurait dit « qu’ils représentent le déshonneur de l’art français ».  Les lazzis volent. Baudelaire le hisse au rang de « premier des pointus ». Zola rajoute une couche (!) : « Ici le sujet est tout, la peinture n’est rien : la reproduction vaut mieux que l’œuvre. »

 

 

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans PREVERT Jacques
commenter cet article

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages