Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 04:50

 

 

 

 

Mon rêve familier


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime,

Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même

Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.

 

Car elle me comprend, et mon cœur, transparent

Pour elle seule, hélas ! cesse d’être un problème

Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,

Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

 

Est-elle brune, blonde ou rousse ? — Je l’ignore.

Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore

Comme ceux des aimés que la Vie exila.

 

Son regard est pareil au regard des statues,

Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a

L’inflexion des voix chères qui se sont tues.

 

Paul VERLAINE

6ème poème de la section Melancholia des Poèmes Saturniens

 

 

 

 

 

melancholia-Kiefer-1988--Museum-of-art--Japon.jpg

...L’inflexion des voix chères qui se sont tues.
Anselm Kiefer
Melancholia, 1988

Cendres sur photos sur plomb dans un cadre vitré en acier 170x230cm. 
Hara, Museum of Art, Japon

 

 

      * * *

 


« Sans mémoire, il ne peut y avoir d'identité, d'autant que je considère que l'identité remonte bien plus loin dans le temps que notre propre naissance.» Anselm Kiefer.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VERLAINE Paul
commenter cet article

commentaires

Celestine 13/05/2013 23:21


 


 @Cédric.Je suis bien d'accord avec toi quand tu
dis: "ma seule identité est humaine" Peut-être
que c'est de cette identité-là que cherche à retrouver un peuple meurtri qui n'a pas été traité humainement.Une dignité d'être humain.


Quand au poème de Verlaine, je le trouve simplement sublime
    



Cédric 13/05/2013 22:17


Si leurs bourreaux n'avaient pas eu l'identité de se croire "supérieur", d'une "race pure" "aryenne", ce génocide n'aurait pas existé.


 


La violence vient de l' "identité", de l'identification de "soi" à quelque chose, à des mots, une image, un groupe, etc.


 


La violence vient de la volonté de défendre "son" identité qu'on croit menacé par celles des autres.


 


Je dis que l'identité est une illusion. Mais évidemment, pensez autre chose si cela vous sied. ;-)


 


Personne n'est identique à quelqu'un autre, chaque être humain est absolument unique. (étymologiquement : Du latin identitas, de idem (« le même »). )


 


Je n'écris ni ne commente pour convaincre qui que ce soit. Voyez par vous-même, vous le savez, je ne veux surtout pas qu'on me croit. ;-)


 


Toute identité est une illusion à laquelle l'être humain s'accroche par peur, par mimétisme, par habitude,...


 


Je suis juste un être humain posé sur Terre, pour quelque temps, je ne suis attaché à aucune identité, ou disons que ma seule identité est humaine. Les sept milliards d'humains sur Terre ne
forment qu'une seule et unique case pour moi. Je ne classe pas les gens d'après leur nationalité, leurs religions, leur couleur, etc. 


Mais encore une fois, je ne chercherais jamais à ce que les autres "fassent comme moi", vous faites comme bon vous semble, cher Nuageneuf, ça me va très bien. :-)


 


La cause de la violence, des génocides de tous temps, de tous lieux, c'est l'identité, "l'autre" est un ennemi, il n'a pas la même "identité" que moi, je dois me battre pour défendre "la
mienne"...


 


Si tout le monde se savait n'être rien, la violence n'existerait pas.


 

Nuageneuf 13/05/2013 17:44


 


Cher Cédric,


 


Ah oui ! Super !


Je vais m'empresser de transmettre ça à toutes les victimes assassinées par les Einsatzgruppen et puis aussi aux 6 millions de Juifs assassinés dans les camps, dont
on a pas encore terminé de répertorier les identités.


Sûr que ça va les rassurer. Eux et même les survivants. Je savais bien que leurs identités n'étaient qu'une illusion, encore fallait-il le lire. Merci.


 





 


 

Cédric 13/05/2013 10:54


 


L'identité est une illusion.

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages