Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 06:39

 

 

 

Femme et chatte

 

Elle jouait avec sa chatte,

Et c'était merveille de voir

La main blanche et la blanche patte

S'ébattre dans l'ombre du soir.

 

Elle cachait - la scélérate ! -

Sous ces mitaines de fil noir

Ses meurtriers ongles d'agate,

Coupants et clairs comme un rasoir.

 

L'autre aussi faisait la sucrée

Et rentrait sa griffe acérée,

Mais le diable n'y perdait rien...

Et dans le boudoir où, sonore,

Tintait son rire aérien,

Brillaient quatre points de phosphore.

 

 

 

Paul Verlaine

Poèmes saturniens

Caprices, 1866

1er poème de la section Caprices

 

 

 

 

Les Chats de Léonor FINI


 

le-chat-199x300 

 

 

 

fini0505021

 

 

L.FINI-chats.jpg 

 

 

leonor-fini-chats.JPG 

 

 

 

leonor-fini-Psyche.JPG

 

Léonor FINI

Psyché, 1975

 


 


Leonor-Fini-copie-1.JPG

Léonor FINI

Photo

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans VERLAINE Paul
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages