Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 05:09

 

 

paul-jean-toulet.jpg

 

Paul-Jean TOULET    

 

 

*

 

 

Il pleuvait    

 

Il pleuvait. Les tristes étoiles
    Semblaient pleurer d’ennui.
Comme une épée, à la minuit,
    Tu sautas hors des toiles.

— Minuit ! Trouverai-je une auto,
    Par ce temps ? Et le pire,
C’est mon mari. Que va-t-il dire,
    Lui qui rentre si tôt ?

— Et s’il vous voyait sans chemise,
    Vous, toute sa moitié ?
— Ne jouez donc pas la pitié.
    — Pourquoi ?... Doublons la mise.

 

Paul-Jean Toulet 

Contrerimes, 6.

 

 

 

 

Buffet

...— Et s’il vous voyait sans chemise, ...

 

Bernard BUFFET

 Jeux de dames, 1970.



Paul-Jean Toulet (1867-1920) est un écrivain et poète français, célèbre par ses Contrerimes, une forme poétique qu’il a créée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans TOULET Paul-Jean
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 16/05/2013 11:36


 


Bonjour cher Soluto,


 


Merci de votre visite et de vos encouragements.


 


Vous pouvez lire d'autres poèmes de Toulet sur Nuage clic clic


 


A très bientôt, j'espère


 


 



Soluto 16/05/2013 09:17


Le goût d'arrière-bouche des vies perdues, et pourtant pas puisque nous sommes là à le relire. Je viens, grâce à votre poème, d'aller picorer de nouveau quelques vers sur cette page http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/paul_jean_toulet/index.html Je retiens pour aujourd'hui les quatre qui suivent...


Bravo pour votre blog dont je recommande la lecture autour de moi...


Je devinais, dans la pénombre,
Que tu tirais tes bas.
Ton coeur d'oiseau battait tout bas :
La chambre était très sombre...

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages