Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 05:58

 

Cyrano de Bergerac. Nous sommes tout au début de la pièce, en l’hôtel de Bourgogne. Les lustres sont encore baissés au milieu du parterre. La salle est dans une demi-obscurité et le public se presse pour venir écouter et voir jouer La Clorise… On fait les présentations. Ecoutons ce qui se dit alors :

 

 

 

CYRANO DE BERGERAC  - ACTE I, SCENE 2

 

les mêmes, Christian, Lignière, puis Ragueneau

et Le Bret.

                  Cuigy

Lignière !

                  Brissaille, riant.

                  Pas encore gris ? ...

 

                  Lignière, bas à Christian.

                                                     Je vous présente ?

(signe d' assentiment de Christian.)

Baron de Neuvillette.

(saluts.)

                  La Salle, acclamant l' ascension du premier

lustre allumé.

                                      Ah !

                  Cuigy, à Brissaille, en regardant Christian.

                                               La tête est charmante.

 

                  Premier Marquis, qui a entendu.

Peuh ! ...

                  Lignière, présentant à Christian.

           Messieurs De Cuigy, De Brissaille...

                  Christian, s’inclinant.

                                                                          Enchanté !...

                  Premier Marquis, au deuxième.

Il est assez joli, mais n'est pas ajusté

Au dernier goût.

                  Lignière, à Cuigy.

                               Monsieur débarque de Touraine.

                  Christian

Oui, je suis à Paris depuis vingt jours à peine.

J'entre aux gardes demain, dans les Cadets.

                  Premier Marquis, regardant les personnes qui

entrent dans les loges.

                                                                          Voilà

La présidente Aubry !

                  La Distributrice

                                        Oranges, lait...

                  Les Violons, s'accordant.

                                                                   La... la...

                  Cuigy, à Christian, lui désignant la salle qui

se garnit.

Du monde !

                  Christian

                                Eh ! Oui, beaucoup.

                  Premier Marquis

                                                                 Tout le bel air !

(ils nomment les femmes à mesure qu' elles entrent,

très parées, dans les loges. Envois de saluts,

réponses de sourires.)

                  Deuxième Marquis

                                                                                Mesdames

De Guéménée...

                  Cuigy

                               De Bois-dauphin...

                  Premier Marquis

                                                                 Que nous aimâmes...

 

 


 

cyrano_caleche.jpg 

Note : La présidente Aubry est bien entendu une de nos chères précieuses. Il s’agit de Françoise de Villandry, qui tenait salon rue Saint-Thomas du Louvre, en l’Hôtel de Rambouillet. Mais chut… Une fois « voiturées les commodités de la conversation », voici que nos précieuses Barthénoïde, Urimédonte, Cassadance, Félixérie, Arthénice (anagramme de Catherine) s’apprêtent à lire chez Clomire le Discours sur le Tendre

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Cyrano de Bergerac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages