Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 07:36

 

 

 

J’utilise un iPhone pour téléphoner.


Grand Corps  Malade utilise-t-il un iSlam ?

 

 

Grand-corps-malade-inch-allah.jpg 

Pochette d’un disque compact sorti en septembre 2011

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article

commentaires

Cédric 23/02/2012 12:42


A Patrick Mandon >


 


Je dis, quant à moi, qu'il est préférable de produire un talent "médiocre" (entre guillemets car : Qui juge ?) que d'imiter un "grand talent" (là aussi : Qui juge ?).


 


Mais c'est une très bonne chose qu'on ne soit pas d'accord, quand il n'y a pas accord sur une idée, une pensée ou une réflexion, c'est qu'il n'y a pas "imitation", et c'est (pour moi) une très
bonne chose ! ;-)


 


Bien à vous.

Nuageneuf 23/02/2012 10:14


(suite)


 





Vos héros dans la vie?


> Orson Welles, Laurence Olivier. Et Ava Gardner.


Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence?


> Celles qui relèvent de la gourmandise.


Qu'avez-vous réussi de mieux dans votre vie?


> A grandir. Jeune, j'étais un chien fou, une tête à claques, une sorte de «petit con», comme me traitait affectueusement
Bernard Blier. Aujourd'hui, je crois que je suis devenu un homme assez serein.


Si vous deviez changer une chose dans votre apparence physique?


> Rien. J'ai mis longtemps à m'accepter. Alors, maintenant, je laisse comme ça...


Le talent que vous auriez aimé avoir?


> Le don d'ubiquité.


Que détestez-vous par-dessus tout?


> L'hypocrisie.


Que possédez-vous de plus cher?


> L'amour.


Votre plus grand regret?


> Avoir pu faire du mal, parfois, à des gens que j'aimais.


Et quel est votre plat favori?


> J'adore la cervelle d'agneau. Avec des cèpes. Et, comme dessert, la crème de marrons.


Votre boisson préférée?


> Le côte-rôtie.


Votre devise?


> Une phrase de Ionesco: «Puisque nous sommes tous voués à la mort, soyons gais, mais ne soyons pas dupes.»


Et comment aimeriez-vous mourir?


> Sur scène, bien sûr. Comme Molière.


BIO EXPRESS


1947 Naissance, le 10 octobre, à
Versailles.


1972 Remporte les trois premiers
prix de comédie du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. Entre à la Comédie-Française.


1978 Les Fourberies de
Scapin, au théâtre de l'Athénée. Rôle qu'il tiendra 333 fois.


1981 Ecrit, réalise et joue
Tête à claques. 6 millions d'entrées.


1993 Directeur du théâtre
Montansier, à Versailles.


2001 Succède à Jean-Claude Brialy
comme directeur artistique du Festival d'Anjou.


2003 Publie Mon panthéon est
décousu (éd. du Rocher). Met en scène et joue Le Dindon, de Feydeau, les 8 et 9 juillet, au Festival d'Anjou. Et Signé Dumas, à partir du 12 septembre, au Petit Marigny.

Nuageneuf 23/02/2012 10:08





Mon panthéon est décousu


 


Et je pense bien sûr au coruscant Francis Perrin qui publia en 2003 un livre de Mémoires au titre en forme de clin
d’œil Mon panthéon est décousu. Voici l’interview qu’il donnait à l’époque – il y presque 10
ans – à L’Express.


 


---


Questionnaire de Proust


Francis Perrin


 


 


Par Roland Mihaïl et Antoine Silber et (L'Express), publié le 26/06/2003


 


«Le théâtre, c'est ma vie», confie-t-il. Il est monté 6 500 fois sur scène en trente-six ans. Et il n'est pas près de
dételer. Aujourd'hui, Francis Perrin, 55 ans, se retourne sur sa carrière d'acteur en publiant un livre de Mémoires intitulé Mon panthéon est décousu. Et se prépare à remonter, à la rentrée, sur les planches parisiennes dans Signé Dumas


Quel est votre principal trait de caractère?


> La persévérance.


Et celui dont vous êtes le moins fier?


> D'être très soupe au lait.


La qualité que vous préférez chez une femme?


> La lucidité.


Et chez un homme?


> La franchise.


A quel moment de votre vie avez-vous été le plus heureux?


> Lorsque j'ai dirigé l'ouverture des Noces de Figaro, à la tête d'un orchestre symphonique, pour la télévision. J'en avais rêvé, je l'ai fait.


Votre dernier fou rire?


> J'en ai presque tous les jours...


Et la dernière fois que vous avez pleuré?


> L'an dernier, quand Gersende, ma femme, a accouché de Louis, mon quatrième enfant, qui est aussi mon premier garçon.
C'était magnifique.


Votre film culte?


> Barry Lyndon, de Kubrick.


Votre peintre favori?


> Rembrandt.


Votre couleur préférée?


> Le rouge.


Vos compositeurs préférés?


> Rossini et Verdi. Je suis un fou d'opéra. Il n'y a pas un jour où je n'en écoute pas.


La chanson que vous sifflez sous votre douche?


> Tous les matins, je chantonne Un homme ordinaire, un air de Michel Legrand que je chantais sur scène dans Le Passe-Muraille.


La figure historique à laquelle vous auriez aimé ressembler?


> Molière.


Votre livre de chevet?


> Le Journal de Jules Renard.


Votre héros dans la fiction?


> D'Artagnan.


Vos héros dans la vie?


> Orson

Patrick Mandon 23/02/2012 09:54


« a déjà accueillis » : je devrais, quant à moi, imiter ma grammaire scolaire !


 


 

Patrick Mandon 22/02/2012 23:14


Certes, mais enfin il est préférable d'imiter un grand talent que de produire le sien, quand il est médiocre. Et puis, il est des circonstances où l'imitation est honorable, voire profitable :
l'imitation de la nature, par exemple. Mais il est vrai qu'on se lasse même de celle-ci. Hegel vantait la beauté d'un navire, d'un outil « créations de l'homme » et non pas imitation. Quoi qu'il
en soit, j'entendrai avec une oreille complaisante la clameur du slameur, dès l'instant ou Nuageneuf en aura fait l'un de ses morceaux choisis. Dans cette attente, je me contenterai d'imiter
Baudelaire, Verlaine, Toulet, et tous ceux que JMT a déjà accueilli dans son Panthéon (qui n'est pas décousu !). 

Cédric 22/02/2012 21:17


Imiter jamais ne hisse l'âme, quelle que soit la religion, le prophète ou le sage...

Patrick Mandon 22/02/2012 16:34


Il est certain que ce brave slameur slalome fort mal entre les mots, et qu'il ne connaît pas Nuage.neuf, où se tient la poésie. Une fréquentation régulière de ce lieu lui serait fort utile. Yo !

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages