Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 08:00

 

 

 

Prevert.jpg

 

 

 

Sables mouvants

 

 

 

Démons et merveilles

Vents et marées

Au loin déjà la mer s'est retirée

Et toi

Comme une algue doucement caressée par le vent

Dans les sables du lit tu remues en rêvant

Démons et merveilles

Vents et marées

Au loin déjà la mer s'est retirée

Mais dans tes yeux entrouverts

Deux petites vagues sont restées

Démons et merveilles

Vents et marées

Deux petites vagues pour me noyer.

 

 

Jacques Prévert in Paroles.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans PREVERT Jacques
commenter cet article

commentaires

endeuxmots 03/11/2011 21:10



Merci pour ces cadeaux !


Décidément ce blog est une malle aux trésors !



Nuageneuf 03/11/2011 15:35






Oui ! On notera que nous avons évoqué dans des publications précédentes le poème de Du Bellay, avec en supplément gratuit un
explication de texte !... Voici les liens :


 


 


 


http://nuageneuf.over-blog.com/article-identite-nationale-49780371.html


http://nuageneuf.over-blog.com/article-heureux-qui-comme-ulysse-a-fait-un-beau-voyage-83302210.html 






endeuxmots 03/11/2011 14:26



Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !


Qui connut cette plage 


Et le ressac aussi.


Heureux fut cet âge.


Bien amicalement.



Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages