Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 05:08

Déjà publié le 24/09/2010

Texte enrichi de témoignages.

 

 

 

delvaux-copie-1.jpg

 

 

Illustration : Paul Delvaux

 

Les passantes


Je veux dédier ce poème

A toutes les femmes qu'on aime

Pendant quelques instants secrets

A celles qu'on connaît à peine

Qu'un destin différent entraîne

Et qu'on ne retrouve jamais

 

A celle qu'on voit apparaître

Une seconde à sa fenêtre

Et qui, preste, s'évanouit

Mais dont la svelte silhouette

Est si gracieuse et fluette

Qu'on en demeure épanoui

 

A la compagne de voyage

Dont les yeux, charmant paysage

Font paraître court le chemin

Qu'on est seul, peut-être, à comprendre

Et qu'on laisse pourtant descendre

Sans avoir effleuré sa main

 

A la fine et souple valseuse

Qui vous sembla triste et nerveuse

Par une nuit de carnaval

Qui voulut rester inconnue

Et qui n'est jamais revenue

Tournoyer dans un autre bal

 

A celles qui sont déjà prises

Et qui, vivant des heures grises

Près d'un être trop différent

Vous ont, inutile folie,

Laissé voir la mélancolie

D'un avenir désespérant

 

A ces timides amoureuses

Qui restèrent silencieuses

Et portent encor votre deuil

A celles qui s'en sont allées

Loin de vous, tristes esseulées

Victimes d'un stupide orgueil.

 

Chères images aperçues

Espérances d'un jour déçues

Vous serez dans l'oubli demain

Pour peu que le bonheur survienne

Il est rare qu'on se souvienne

Des épisodes du chemin

 

Mais si l'on a manqué sa vie

On songe avec un peu d'envie

A tous ces bonheurs entrevus

Aux baisers qu'on n'osa pas prendre

Aux coeurs qui doivent vous attendre

Aux yeux qu'on n'a jamais revus

 

Alors, aux soirs de lassitude

Tout en peuplant sa solitude

Des fantômes du souvenir

On pleure les lèvres absentes

De toutes ces belles passantes

Que l'on n'a pas su retenir.

 

Antoine POL

Emotions Poétiques - 1918 - 

            

 

                * *                    

 

 

Emotions poétiques appartient à un recueil publié par Antoine POL à compte d'auteur, à 110 exemplaires (!), et que Brassens découvrit par hasard chez un bouquiniste en 1942.               

 

 

 

Pour l’écouter, chantée par Georges Brassens : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci dessous, le témoignage de Bruno Antoine POL, Petit-fils de Antoine POL :

 

 

 


 brassens_zoom.jpg

 

 

*   *   *


Ce petit livre, édité par Antoine POL fin octobre 1918 à compte d’auteur à 110 exemplaires pour ses amis, a une histoire.

En effet, l’avant-veille de sa mort le 19 juin 1971, mon grand père savait déjà que son poème Les Passantes lui survivrait. Il était heureux malgré sa maladie et la mort qu’il savait proche. Il me dit : « - Moi j’ai écrit Les Passantes, toi tu les entendras chanter pour moi… » Je lui demandais la permission de rééditer son livre plus tard et lui en fis la promesse. 35 ans plus tard, je rencontrais les amis de Brassens à Vaison la Romaine, ceux-ci me demandaient de rééditer le livre à l’identique où figure le Poème, j’accédais à leurs désirs en 2005 . Les 600 volumes partirent comme une volée de moineaux, je dus faire une seconde réédition en avril 2011.



En 1944, Georges Brassens trouve ce recueil chez un bouquiniste de la Porte de Vanves et en le feuilletant découvre le poème, il achète le livre pour 2 ou 3 francs se privant d’un sandwich aux dires de René Fallet. Il se met alors aussitôt à écrire les premières notes de musique. Sa mélodie va le travailler jusqu’en 1964 et longtemps encore après. Les Passantes figurent dans les livres de Français de troisième et quatrième.

Une thèse a été écrite sur l’auteur. Et ce poème est traduit en plus de 18

langues grâce à la merveilleuse mélodie de Brassens. Il a 102 ans cette année car il fut composé en 1911. 


Bruno Antoine POL

Petit-fils de Antoine POL

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

POL 09/08/2013 15:48


Mon site est en reconstruction et va réouvrir d'ici le 12 août prochain.


Une troisième édition à l'identique du livre Emotions poétiques est disponible depuis avril 2012.

Carine-Laure Desguin 29/04/2013 18:28


Magnifique histoire. Qui donne de l'espoir à tous les poètes. Mais je l'ai déjà remarqué: un texte s'écrit, et les mouvements commencent...

Aralf 19/10/2010 15:41



Un poème superbe, qui est devenu l'une des plus belle chanson française. Il me semble que le recueil d'Antoine Pol a été réédité par un de ses descendants et qu'on peut le trouver... 


Merci de cette évocation


Aralf



nuageneuf 20/10/2010 10:37



 


 


Bonjour Aralf,


 


Merci pour votre enthousiasme.


En effet, un petit-fils d'Antoine POL indique, sur une page web, une réédition. Mais le site date de plus de quatre ans...


 


A noter que Brassens avait émis le voeu de rencontrer AP; malheureusement, POL mourut juste un peu trop tôt... Nous noterons également que Brassens a
modifié quelques vers du poème original. 



Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages