Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 06:00

 

 

 

Le lit des choses est grand ouvert. Je me suis endormi, pensant que c'était trop beau et que la terre s'échapperait. Je craignais tout des ventilations absurdes d'une nuit en colère. Les matins me fustigeaient. Je vivais crédu­lement. Sourcier infatigable, je cherchais l'Orifice originel, premier ouvrage par où passer la tête et crier au Soleil. J'ai trouvé! Je confectionne sur mesure une amoureuse. (En vérité, elle m'est venue d'une ville rêvée posée sur de grands boutons-d'or.)

Les peu­pliers s'organisent. Les rossignols composent. Il me souvient que l'ivresse nous emporta dans un vivant exercice : le mariage. Elle était si naturelle sous sa robe. Je fus sensible aux courbes aux frémissements particuliers aux aspérités inattendues de sa chair, à la marée montante ou descendante des muscles, à la dentelle des phrases ajourées de soupirs, à ses lianes ses diadèmes ses chevelures ses crépuscules d'Eve naissante, à la sagesse et à la déchirure de ses bords.

Elle me parla comme à un bouclier. J'avais autorité pour prendre sa défense. Pieds nus sur le fil blanc du rêve, nous courions après nos vêtements en allés. Jamais funambules ne furent si heureux de se rejoindre. Et je m'éveille, à l'unisson des terrasses où nos corps à bien menèrent leur cure. Désormais l'invention demeure. Ma femme sera mon paysage sen­suel, le diorama de mon âme. Le monde s'est embelli. J'aspire littéralement l'avenir. La clarté du jour m'assiste. Je grimpe à l'échelle de corde de l'enthousiasme.

O c'est plus que jamais l'heure des diamants érectiles ! Les alentours se métamorphosent. De coutume le coeur de la biche ne boule pas ainsi, l'eau a moins de charme, les oiseaux ne tombent pas si verticalement sur le ciel, l'air n'offre pas sa charpente avec autant de pompe ou de vigueur. Je vois enfin le plus beau frisson de l'arbre. Et le silence a trop vite plongé son glaive dans la pierre pour que je ne devine rien : Tu es là.

 

 

HENRI PICHETTE

 Les Epiphanies

 

 

a-bientot-.jpg

...Tu es là...

 

 

Lire d'autres extraits de PICHETTE

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans PICHETTE Henri
commenter cet article

commentaires

Max 20/11/2013 13:35


Les primaires socialistes furent une grave erreur: tout le monde pouvait voter... contre les socialistes( dont je fais partie TOUJOURS) ... et ... je dis "une grosse bévue." Un chef d'état a tous
les pouvoirs, celui-même de nous faire croire à une crise... c'est ballot.... . !!!


Sont 27 ou 28 à s'assembler, à nous faire croire à une unité de l'Europe... parlent pas la même langue, mais celle des dollards et que je t'arrose celui ci ou celle là...


ON nous prend pour des imbéciles! Chacun ne voit pas midi à sa fenêtre exemple: les petits jeunes qui voudraient bien travailler, les travailleurs: épuisés et qui voudraient bien se reposer...
mais, mais , y'en faut toujours plus pour les actionnaires. Les fonctionnaires étant des improductifs, je ne vous dis pas dans quelles Merde sont les enseignants, les soignants. Pour les gens
aisés, sûr que ce n'est pas un problème!!!


Max

Nuageneuf 20/11/2013 12:09


Cher Max,


 


Mais oui! c'est passé! Bravo! 

Nuageneuf 20/11/2013 12:08


Cher Jacques,


 


"Pichette ré-enchante tout etc." vous dites-nous à raison. Voila qui rappelle le "délire" du programme de F.Hollande, il y a deux ans, qui
lancait : "Je veux ré-enchanter le rêve". Il fallait quand même oser...Mais cela est une autre histoire.

Max 18/11/2013 19:20


Rêver sa vie et vivre ses rêves, quel beau programme!


 


Bonne soirée, en espérant que j'aurai la main heureuse pour poster ce commentaire!


Max :-)

Jacques 18/11/2013 11:33


Quelle embardée sidérale ! Sidérante !


Pichette délire, au sens originel ("sortir du sillon").


Et ré-enchante tout ce qu'il nomme.



Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages