Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 05:57

 

Texte écrit par le général Philippe MOUNIER, publication avec son assentiment.

Texte intialement découvert sur l'excellent blog instants.over-blog.com

 

 

 

 

Oxymore onirique

 

 

Paris, 1er janvier 2007

Chère amie,

 

Contrôlez votre éreuthophobie, car à la suite de notre conversation de ce soir, l’inspiration m’a envahi. Il est vrai que mes derniers prolégomènes comportaient une anamorphose dont l’acmé montrait une aporie. En fait, une asyndète avait entraîné une anacoluthe trompeuse, voire fallacieuse. Une prochaine fois, pour atteindre l’ataraxie, je ne me livrerai plus à la catachrèse. Finis les gongorismes : seul l’atticisme me convient.

En attendant, pour savoir à quoi je consacrerai mes futurs loisirs, assis sur un bétyle, je me consacre à une profonde oniromancie. Peut-être composerai-je, à votre unique profit, des palindromes ou des épithalames immarcescibles que je calligraphierai avec componction sur des palimpsestes à cela dédiés, en me gardant bien de commettre un quelconque psittacisme. Ou bien, pourrions-nous nous compléter dans la pratique de l’amoébèe, en dégustant des idolothytes cuites à point, servies par un hiérophante entouré de ses céroféraires. A moins que tous deux penchés sur un guindre, à l’instar de Pénélope, nous tissions lors d’un travail méthémérin de longs poux de soie, en écoutant guiorer les muridés.

J’espère cependant que quelque sycophante ne m’accusera pas d’accumuler les synecdoques dans de tristes spicilèges. En attendant qu’un chaman ne vous fasse rentrer en obsécration, ne laissez pas votre cœur battre la chamade. Sur ce je vous souhaite un excellent nycthémère.

 

Votre ami P.M...

 

 

 

General-Mounier.jpg

Général (2S) Philippe MOUNIER

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 07/12/2012 14:51


Cher endeuxmots,


Je constate que ma terne parodie de la tirade des nez a, malgré son peu d'éclat, été suivie d'effets bénéfiques ! Plaise au ciel que notre cher Général vous
pardonne...


Vous avez bien fait de rappeler cette particularité toute militaire de l'expression "au temps pour moi". 


Au temps pour vous !

endeuxmots 07/12/2012 13:44


Autant pour moi *, mon général ! 


Heureux de vous avoir vu reprendre la main Nuageneuf ! Sans votre amicale intervention, j'aurais pu être fusillé à l'eau chaude dès l'aube ! Ouf !


* Expression très controversée : L'Académie française ne se prononce pas sur le moment où le sens (militaire) de
« Au temps pour moi » aurait glissé vers celui de « Je me suis trompé » : « Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression
familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au
temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et
concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début. C'est parce que l’origine de cette expression n’est plus comprise que la graphie Autant pour
moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie1. »


Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Au_temps_pour_moi

Nuageneuf 05/12/2012 15:20


 


 


Joli !


 


                Ah ! non ! C'est un peu court, jeune homme !


On pouvait dire... Oh ! Dieu !... bien des choses en somme.


En variant le ton, - par exemple, tenez :


Quelle raison ! Quel savoir ! Quelle intelligence ! Quelle connaissance !


Quelle perspicacité ! Quelle subtilité ! Quelle sagacité !


Quel dessein ! Quelle culture ! Quel Humour !


 


Et que ce Général particulier recoive nos respects !

endeuxmots 05/12/2012 10:30


Joli !


Très heureux d'avoir découvert le magnifique blog "Instants".


 

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages