Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 05:06

 

 oscar-wilde-1854-1900.jpg

Oscar Wilde, 1854 - 1900

 

 

 

"The only difference between a caprice

and a lifelong passion

is that the caprice lasts a little longer."
 

La seule différence entre un flirt et la passion d'une vie c'est que le flirt dure un peu plus longtemps.
 

(traduction libre)    

 

Oscar WILDE,
The picture of Dorian Gray
Chapter 2
 

 

 

Ivan-Albright--The_Picture_of_Dorian_Gray-_Ivan_Albright.jpg

Ivan ALBRIGHT

The Picture of Dorian Gray

 

 

Ivan Le Lorraine Albright (20 février 1897 - 18 novembre 1983) est un peintre américain appartenant au courant du réalisme magique, connu pour ses autoportraits, études de caractère, et natures mortes.

En 1943 il reçoit la commande pour faire le Portrait de Dorian Gray pour l'adaptation au cinéma par Albert Lewin du roman d'Oscar Wilde. Sa description réaliste, mais exagérée, des signes de maladies et de corruption en faisait l'artiste parfait pour entreprendre un tel projet. L'œuvre représente avec une profusion de détails abjects peints avec une grande minutie le dernier stade de la métamorphose. Son frère fut choisi pour faire le portrait non corrompu de Dorian Gray, mais il fut remplacé par Henrique Medina. Il doit en grande partie sa célébrité à ce film, dont le tableau est l'élément principal. 

 

 

Albright-D.Gray.jpg

 

La toile est conservée au musée de Chicago.

Photo trouvée sur la toile.

Cet hommage n'aurait sans doute pas déplu à O.Wilde, I presume...

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans poésies étrangères
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf interrogatif 27/06/2012 16:51





Chère Madame Le Chêne,


 


Décidément, décidément, qui trop embarrasse mâle étreint et


Ce Que FemmeDit…


 


                        Comme vous disiez ces mots,


Du bout de l'horizon accourt avec furie


Le plus terrible des enfants


Que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs.


 


 


 


Et vous de qui la tête au Ciel est voisine, que m’avez-vous emberlificoté
avec un CQDS à faire peur aux gensquand un CQFD ou un QED
suffisaient…


 


Merci de vos précisions en tout cas car mes méninges vieillissantes en prirent un coup. Mais grâce à vous, les voilà rassérénées
désormais.


 


Il n’empêche, nous aurons décidément bien ri ! Merci !


 

Le chêne atrocement maladroit. 27/06/2012 16:24


Nota : embarrassé - bien sûr - décidément...décidément... embarrassant !


(Pas mon jour, je crois.)


Toujours bien à vous.

Le chêne atrocement maladroit. 27/06/2012 16:19


« quod erat demonstrandum », cher Nuage,


 


Tout à coup, le tee-shirt « flashy » de la jeune personne est entré en « raisonance » avec cette abréviation si souvent usitée. Cela m’a semblé faire sens avec l’esprit de votre article. Mais peut-être est-ce là le fruit d’une cervelle hors sujet ?


 


Bien à vous, le chêne embarassé.

Nuageneuf interrogatif 27/06/2012 14:30


Bonjour madame Le Chëne,


 


Ce qu'il déclare suffit ? Ce qu'il dit satisfait ? 


Would you precise for us what you really "Hyde !!" ... ?


 

Le chêne. 27/06/2012 09:15


CQDS, cher Nuage...

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages