Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 06:01

 

 

 

 

"Pas de souci !" Rien n'est plus "trendy" que la novlangue. Il n'y a plus de problème mais des "problématiques". On n'explique plus rien, on "explicite"."Voilà" !

 

 

Le french qu'on speak

(...et qu'on imprime sur papier glacé !...)

 

"Eh oui, les filles, on l’a vu sur les catwalks, c’est écrit partout et il y a même des magazines qui castent des tailles 44 pour faire leur cover. (... ) Mes sœurs de beurre, ne tombez pas dans cet énorme panneau qui veut nous faire croire que le must feel, cet été, c’est le Feel fat. Totally faux."

Voilà donc ce qu’on pouvait lire samedi dans un magazine (français) pour djeuns branchés. Relevé plus loin : "Vous pourrez frimer en tiag" et  "la country botte devient city boot"

Mais rassurez-vous ! Sur France culture, ne nous sert-on pas à répétition du FRONT monétaire international”, du gistre” ou de “l’engistrement”. Quant au déj’ner, n’en parlons même pas.

 

 

 

 

femme-entre-deux-eaux.jpg

Source (!) : Toile.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article

commentaires

nuageneuf 31/10/2012 15:22


 


Bonjour cher Axel,


 


Merci de votre visite bienveillante et du lien que vous nous proposez. Il est excellent, en effet ! J'ai d'ailleurs inséré un lien en bas de ce texte qui permet aux
lecteurs d'accéder d'un clic à l'article évoqué.


 


Je conseille également de lire l'entièreté de l'article que vous consacrez à la Novlangue. Mon titre est inapproprié, stricto sensu,
puisque le propos que j'y tiens n'a rien à voir avec la Novlangue d'Orwell. C'est pourtant sciemment que je l'ai utilisé, cette terminologie me semblant pouvoir en un mot résumer "la nouvelle
langue" telle qu'on la parle, ET QU'ON L'ECRIT actuellement. L'extrait que je cite m'a laissé, je l'avoue, pantois.


 


Sorry mais là je dois vous leaver. Je suis totally overbooké et short dans mon timing. 


 


Bien cordialement.


 


 


http://aevigiran.over-blog.com/article-petit-lexique-de-la-novlangue-du-xxieme-siecle-85917599.html

nuageneuf 31/10/2012 15:06


 


Cher Cédric,


 


C'est entendu. Pas de souci. -;)


 


 

Axel 31/10/2012 12:04


Cher Nuageneuf, voici un petit lien vers un lexique de Novlangue dégotté sur la toile. Toutes les entrées ne sont pas bonnes, mais certaines définitions valent détour (celles liées à l'écologie
en particulier).


 


http://aevigiran.over-blog.com/article-petit-lexique-de-la-novlangue-du-xxieme-siecle-85917599.html


 

Cédric 31/10/2012 10:36


 


Personnellement, le "pas de souci" ne me pose aucun problème à tel point que je pourrais même dire qu'il ne me pose aucun souci.


 


Toutes les expressions sont des inventions, tous les mots, tous leurs sens sont entrés dans le dictionnaire après avoir été inventés, après s'être répandus de cerveau en cerveau. Et à chaque
époque les nouveaux mots, les nouvelles expressions, les nouvelles acceptions ont été pointés du doigt par les esprits chagrins gardiens du temple de "LA langue".


 


Et puis "souci" a toujours été synonyme d' "inquiétude", alors même les esprits tatillons peuvent se dire que "pas de souci" remplace "pas d'inquiétude", et pas forcément "pas de problème".


 


Ceci dit, il existe aussi des erreurs, comme "Front monétaire" au lieu de "Fonds monétaire". Quant à moi, je ne considère pas le "pas de souci" comme une erreur mais comme une nouvelle
expression.


 


Vive les nouveautés, vive la vie de la langue, vive la poésie.


 


Et "Poser un souci" devient une fleur dont on couvre le sol... :-)

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages