Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 07:30

 

 

 

 

Crime et Châtiment

 


 

Il avait pris l'habitude de ne plus répondre

Et quand on l'interrogeait,

il se donnait simplement l'air d'une poule qui va pondre.

Il avait pris l'habitude de ne plus se défendre

Et quand on l'accusait,

Il se donnait simplement l'air de quelqu'un sous qui la terre va se fendre.

Les choses les plus sérieuses, il semblait vraiment s'en

amuser.

Et allait jusqu'à sourire devant les guichets et dans les musées.

Evidemment, cette façon de faire devait lui attirer des ennuis,

Rien n'est insupportable comme quelqu'un qui sourit jour et nuit.

Evidemment, ce qui devait arriver est arrivé

Et un jour, il s'est éveillé en prison avec les deux pieds rivés.

Evidemment, il n'y avait pas de raison de l'en faire sortir

Puisqu'il n'y avait pas eu de raison de l'y faire entrer.

Voilà ce que c'est, Messieurs-dames, de sourire

Quand les autres ne savent pas pourquoi vous souriez....

 

 

 

NORGE

 

 

 

 

SOURIRE.jpg

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans NORGE
commenter cet article

commentaires

endeuxmots 04/10/2011 18:17



Après examen minutieux, j'ai trouvé dans "Le Petit Gobert" : «Souricieux : adj. fant. poét. (fém: souricieuse) Se dit d'une
personne qui affiche un sourire constant. Utilisé la première fois par un poète amateur belge malicieux en 2011 qui déclara s'offrir cette licence au nom de Molière qui dans «L’Avare» fit dire à
La Flèche :  "La peste soit de l'avarice et les avaricieux !".»


Voilà ce qui arrive quand un «Nuageneuf» par ses publications espiègles tourne la tête de potaches attardés ! La folie nous gagne. Tant mieux car «C’est
bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous.» Erasme


Avec mes voeux de bonheur.



nuageneuf 05/10/2011 16:30



Grand merci de vos précisions aiguisées, ami Patrice, votre bienveillance attentive nous est précieuse ! Bien amicalement.



Nuageneuf 04/10/2011 15:31









Mais oui ! Sourions, sourions encore, sourions toujours. Et convenons que Norge est un prodigieux poète.


 


Souricieux, souricieux, vous nous faites découvrir un bien
joli mot !  Merci.




endeuxmots 04/10/2011 12:02



Avertisement bien salutaire mais, je le crains, inutile ... imprudent, j'en souris encore. Incurables sont les souricieux !  Tout comme ceux qui tirent la tronche à longueur d'année.


Bien amicalement


 



Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages