Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 08:00

 

 

Si le poète se décourageait

 


Si le poète se décourageait,

les feuilles tomberaient des arbres -

et leurs branches prendraient

le profil de potences.

Si le poète se décourageait,

les femmes enceintes

ne donneraient plus la vie,

ne donneraient plus jamais la vie.

Mais de grâce et de misère, le poète,

de grâce et de misère,

meurt toujours, toujours,

avant de se décourager.

 

 

 

 

Nichita Stănescu

(1933–1983)

Art poétique (Artă poetică)

Traduit du roumain par Jan H. Mysjkin

 

 

 

 

Nichita Stănescu est né le 31 mars 1933 à Ploieşti, d’une mère russe et d’un père roumain ; il meurt, peu après son cinquantième anniversaire, à Bucarest, le 13 décembre 1983. Il a été proposé à deux reprises, en 1978 et 1980, pour le prix Nobel de Littérature.

 

Nichita-Stanescu.jpg

 

Il est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie ainsi que de nombreux articles et textes en prose de caractère théorique, regroupés par lui peu avant sa mort mais publiés effectivement seulement après décembre 1989, sous le titre La Physiologie de la Poésie.

 

 

N.de-Stael.-Oiseaux-en-vol-1951.jpeg

Nicolas de STAEL

Oiseaux en vol, 1951

 

 

 

N-de-Stael.-Nature-morte-au-marteau-1954.jpeg

Nicolas de STAEL

Nature morte au marteau, 1954

*déjà publié le 10 février 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans poésies étrangères
commenter cet article

commentaires

Cédric 17/10/2013 11:15


!!!

icilondres 17/10/2013 09:09


!!!

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages