Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 08:13

 

 

 

Nous avons évoqué le décès de Louis Jouvet dans un article paru le 16 août. Plusieurs commentaires sont parvenus et nous en extrayons celui-ci qui nous vient de Pierre :

 


On m'a rapporté ce mot de Jouvet. (Est-il authentique?)

Un jour celui-ci rendait visite à Sartre. Sur le pas de porte le secrétaire du philosophe demanda:

-Vous venez pour le maître?

et Jouvet de répondre:

-Oh non. Juste pour le voir.

Commentaire posté par Pierre hier à 13h21


 

Voici la réponse que nous pouvons faire à ce jour. Mais la question reste ouverte, tant les suggestions de réponses sont nombreuses.

Bonjour Pierre,

Merci de l'intérêt que vous portez à lire notre travail.

La "saillie" excellente que vous rapportez est bien difficile à rendre à César. Toutefois, sauf erreur ou omission, convenez qu'on imagine assez mal Jouvet tenir ce genre de propos ! En revanche, on la prête généralement à Sacha Guitry rendant visite à Cocteau. Le valet qui l'accueille lui demande :

- Vous venez pour le Maître ?

- Non merci ! Seulement pour le voir ! 

Ceci étant dit, une autre version existe. Elle met cette fois en présence les deux Jean, Cocteau et Marais. Elle nous est rapportée par le chanteur Dave, comme il le narre dans la vidéo qui suit :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 24/08/2012 11:55


 


- Trop "mignon", cher Pierre !


 


 


 

Pierre 22/08/2012 16:09


Vous avez certainement raison cher Jean-Michel! Il s'agit probablement de Jean Cocteau ou de Jean Marais.


Je me suis emmélé les pédales!

Nuageneuf 22/08/2012 15:53


 


L'Académie se dé-voile, se dénude !


Le roi est nu, l'Académie aussi devant tant de pertinence !... 

endeuxmots 22/08/2012 15:43


Ah si ces brillants esprits avaient été belges, la confusion n'aurait pas eu lieu ! Chez nous, l'accent circonflexe n'est pas pris à la légère, il indique un son long.  Ainsi il est
impossible de confondre "Maître" à prononcer : "Mèèèètr' et "mettre" à prononcer : "Mettre" càd son court.  Ainsi nous sursautons quand un français parle de "pâtes" en disant "pattes" pour
nous, belges, les "pattes" sont les membres des animaux ! Il y a aussi "bête" dites "bèèète" et "bette"(le légume) , "vôtre" ou "vottre" etc ... Que dit l'Académie ?  


Votre ami belge.


 

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages