Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 06:19

 

 

 

 

 

 

Il est fascinant de voir comme notre cerveau s’adapte immédiatement à la lecture :


 

 

C3  M355493  357  B13N  D1FF1C1L3  4  L1R3,

M415  V07R3  C3RV34U  5' 4D4P73  R4PID3M3N7.

4U  COMM3NC3M3N7  C'357  D1FF1C1L3,

M415  M4INT3NAN7  VOU5

Y  P4RV3N3Z  54N5  D1FF1CUL73.

C3L4  PROUV3  4  QU3L  POIN7

VO7R3  C3RV34U  L17  4U7OMA71QU3M3N7

54N5  3FFOR7  D3  V07R3  P4R7

 

 

 

magritte--le-faux-miroir-1928.jpg

 

René MAGRITTE

Le faux miroir, 1928

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans billets
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 06/02/2013 10:23


 


Bien.

Cédric 02/02/2013 11:10


 


Je tiens à dire, après avoir lu ( et relu pour certains (à se demander si ma mémoire fonctionne ! ;-) )) les billets de Virginie partagés par ses soins, que je me range aux côtés d'Axel.


 


On peut avoir l'illusion de lire le mot globalement, mais le cerveau lui fait bien un travail de "découpage" du mot et de reconstruction de celui-ci.


 


Bien à vous tous.

Celestine 01/02/2013 23:10


La méthode syllabique a l'avantage de générer moins de problèmes de "dysorthographie" et de "dyslexie", qui sont le fléau des temps modernes...mais le plus important reste quand même l'envie
d'apprendre à lire...la motivation, c'est l'essentiel de l'apprentissage, le moteur absolu.

Virginie - le chêne parlant 01/02/2013 17:34


Pour aller plus loin... Stanislas Dehaene, voyage au bout de la lecture. 


 


Méthodes globales et semi-globales sont-elles nuisibles ?


 


Méthode globale et syllabique - une guerre dénuée d'humour ? (à lire en
premier !)


 


Stanislas Dehaene est au collège de France - il est né à Roubaix !!! 


 


Bonne lecture à vous ! Amicalement, Virginie 

Nuageneuf 01/02/2013 15:19


 


Merci de l'intérêt porté à cet article. D'ailleurs, comme dit Pierre Dac "Si tous ceux qui croient avoir raison
n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin."


 


Forts de ce "principe", adressons-nous à Virginie. Virginie, hôte du site Le Chêne parlant (référencé en colonne de droite) étudie brillamment le sujet... 


 


ici


 


et


 


ici


 


 


 


 


 


 


 


 

Cédric 01/02/2013 14:30


 


Vous ne m'avez pas convaincu cher Axel.


 


Mais n'étant pas convaincu, je ne vous donne pas tort non plus ! ;-)

Axel 01/02/2013 11:30


«… mais son argument peut être facilement réfuté par cet autre "exercice de lecture" »

Bien au contraire, vous apportez de l’eau à mon moulin.

« Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde »

Ici le cerveau repère les syllabes et corrige les inversions.
Si vous voyez le mot seul, par exemple Sleon ou édtue . Vous corriger mentalement en replaçant les syllabes correctement. Si vous n’avez aucune idée du syllabique il vous est
impossible de corriger et de rendre un sens à ces phrases. Et pour un enfant de CP cela reste du charabia...

endeuxmots 01/02/2013 10:13


Passionnant !!!! 

Cédric 01/02/2013 09:53


 


Tout comme Axel, je ne suis pas un spécialiste, mais son argument peut être facilement réfuté par cet autre "exercice de lecture" ( qui lui tendrait plutôt à démontrer que le cerveau lit le mot
dans sa globalité. ) :


Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas les mtos n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae. Le
rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.


Trouvé  ici.


Et ici un petit programme qui mélange directement les
lettres.


 


Evidemment cela concerne que la façon dont on lit en tant qu'adulte et ne détermine pas la meilleure méthode d'apprentissage de la lecture. ( On connait les débats entre les méthodes syllabique
et globale. )


 


Et je timenre en précniast une nloevule fios que je ne sius pas un spéctalisie
 ! ;-)


 


Re au plasiir !


 

Cédric 01/02/2013 09:36


 


Je vois que je n'ai pas été le seul amusé par cet extrait d'un commentaire d'R.C. Vaudey !


 


Il serait intéressant de refaire le même test en remplaçant les lettres par des chiffres ne leur ressemblant pas. Ici le  '1' est associé au 'I',  le 3 au E, le 4 au A, le 5 au S, le 7
au T, etc.


 


Qu'en serait-il si le 1 était associé au E, etc. ?  ou si on n'utilisait d'autres chiffres pour la même lettre au cours de texte ?


 


Tout cela a déjà certainement dû être étudié...Et je suppose que la lecture s'avérerait sinon impossible du moins plus lente et difficile.


 


Au plaisir.

Axel 01/02/2013 09:09


Oui, tout à fait impressionnant.

Je ne suis pas du tout spécialiste des méthodes de lectures à l’école, mais cela tendrait à montrer, me semble-t-il, du bien-fondé de la méthode syllabique ; à savoir que pour décrypter ce texte
j’ai eu recours à un découpage syllabes par syllabes (enfin ce qui y ressemblait) avant de reconstruire les mots.

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages