Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 06:21

 

 

 


 

Lettre à l'étoile

 

Tu es de celles qui savent

Lire par dessus l'épaule

Je n'ai même pas besoin

Pour toi, de chercher mes mots,

Depuis longtemps ils attendent,

A l'ombre de mon silence

Derrière les lèvres closes

Et les distances moroses

A force d'être si grandes.

Mais, vois, rien ne les dénonce,

Nous ne sommes séparés

Par fleuves ni par montagnes,

Ni par un bout de campagne,

Ni par un seul grain de blé.

 

Rien n'arrête mon regard

Qui te trouve dans ton gîte

Plus vite que la lumière

Ne descend du haut du ciel

Et tu peux me reconnaître

A la luisante pensée

Qui parmi tant d'autres hommes

Elève à toi toute droite

Sa perspicace fumée.

 

Mais c'est le jour que je t'aime

Quand tu doutes de ta vie

Et que tu te réfugies

Aux profondeurs de moi-même

Comme dans une autre nuit

Moins froide, moins inhumaine.

 

Ah sans doute me trompé-je

Et vois-je mal ce qui est.

Tu n'auras jamais douté,

Toi si fixe et résistante

Et brillante de durée,

Sans nul besoin de refuge

Lorsque le voile du jour

A mon regard t'a célée,

Toi, si hautaine et distraite,

Dès que le jour est tombé

Et moi qui viens et qui vais

D'une allure passagère

Sur des jambes inquiètes,

Tous les deux faits d'une étoffe

Cruellement différente

Qui me fait baisser la tête

Et m'enferme dans ma chambre.

 

Mais tu as tort de sourire

Car je n'en ai nulle envie,

Tu devrais pourtant comprendre

Puisque tu es mon amie.

 

 

Jules Supervielle

La Fable du monde, 1938

Jules SUPERVIELLE, 1884 - 1960    

 

 

 

 

Pedro-Figari-Superviele.jpg

Pedro FIGARI

Jules SUPERVIELLE

 

 

 

 

Pedro FIGARI (1861-1938) est un peintre uruguayen. Il séjournera une dizaine d'années à Paris de 1925 à 1935 où il peindra plus de 2000 toiles, dont ce portrait de Jules SUPERVIELLE.

 

 

 

                                                 __________________________________

 

 

Florence Davaille

La lettre dans la poésie de Jules Supervielle : pour une poétique de la voix humaine.


Florence Davaille a soutenu en décembre 2000 une thèse de doctorat en stylistique française intitulée :

« Ces « mots qui secrètent les choses » : écriture de la présence dans la poésie de Jules Supervielle. »

Elle a publié depuis divers articles sur l'œuvre de Supervielle, ses rapports avec son éditeur et correspondant Jean Paulhan, et certains aspects de la littérature canadienne francophone. Elle est PRAG (Professeur agrégé de l'enseignement supérieur) à l'Université de Rouen.

 

 

Présentation :

Dans une lettre à Jean Paulhan du 23 juillet 1935, Supervielle déclare : "J'espère aussi écrire quelques "lettres" en vers ou versets dont l'une "à une étoile". Il est assez frappant que si nous regardons une étoile, rien, sauf la distance, ne nous sépare d'elle. Or la distance, il faut de la réflexion pour s'en souvenir, elle n'arrête en rien le regard. Rien de corporel ne s'interpose entre l'étoile et nous, alors que sur terre - même à de petites distances - tant de choses visibles s'interposent entre les objets et nous. Et puis le fait d'écrire à une étoile, le côté lettre perdue, lettre excessivement perdue m'attire, m'a toujours ou presque attiré". 

Cet extrait, annonçant l'écriture de la fameuse "Lettre à l'étoile" qui a fait l'objet de discussions avec Jean Paulhan, évoque comment l'utilisation de la lettre en poésie est liée pour Supervielle aux exigences d'une poésie "humaine", tissant des liens entre les choses et les êtres, ailleurs représentée par l'image des "germes" qui parcourent l'espace. Pour cet épistolier dont la correspondance avec Jean Paulhan traite tant de poésie, il semble que la lettre ait pu, à un moment, ressaisir les enjeux d'une poétique qui s'était formée à travers d'autres types de textes. (...)

 

Source : Site de l'Université de Poitiers.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages