Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 00:05

 


Sous-titre

RENARD, CAPUS & VIRGINIE, un lien pas si étrange que cela.



Nous poursuivons la publication d'extraits arbitrairement choisis

dans le Journal de Jules RENARD.

 

 

 

Le Journal de Jules Renard est un concentré de traits vifs, acérés, parfois violents comme nous l'avions lu  ici (c'était le 6 octobre dernier) à l’encontre d’Edmond Rostand mais où la cruauté pèche par excès de timidité et tente de cacher une voix plus tendre. N’écrit-il pas «  Quelle manie de dire des mots d’esprit aux gens quand on voudrait les embrasser » ? Ne s’autoflagelle-t-il pas, lui l’immense travailleur, quand il écrit « Le travail pense, la paresse songe. » ?

 

Dans un tout autre registre, il est un blog de haute tenue, repris il s'entend dans notre courte liste des blogs recommandés, pour lequel nous requerrons une attention toute particulière en raison de l'immense travail qui y est régulièrement effectué et relaté par Virginie. Virginie y donne en ce moment le fruit de son étude sur Charles DARWIN. Précipitez-vous : c'est ici

 

Alors, quel lien existe-t-il entre Jules RENARD et VIRGINIE ?

Réponse en ligne 18 de cet extrait !

 

 

 

Liste CAPUS. Vingt livres à emporter dans une île déserte 

 

1) Candide - Voltaire

2) Le Mariage Forcé. 1/4 de grosses farces - Molière,

3) Le Barbier de Séville. Le Mariage de Figaro - Beaumarchais,

4) Robinson Crusoë - Daniel Defoe,

5) Gulliver - Swift,

6) Histoire Universelle - Bossuet,

7) Les Brigands - Schiller,

8) Falstaff - Shakespeare,

9) Mme Bovary - Flaubert,

10) Eugénie Grandet. Un ménage de garçons - Balzac,

11) Musset,

12) La Légende des Siècles - Hugo,

13) Précis d'histoire contemporaine - Michelet,

14) Un volume de Dumas,

15) Un volume de Labiche, un d'Augier,

16) Traduction de "L'Ecclésiaste" par Ernest Renan,

17) Un volume de Jules Verne,

18) Origine des Espèces - Darwin,

19) (Pas lu, pour la surprise.)

20) Les Fables de La Fontaine.

 

Jules RENARD

Journal

5 avril 1893

 


   

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans RENARD Jules
commenter cet article

commentaires

nuageneuf 13/11/2012 11:19


Cher Chêne lecteur,


 


"Soyons lucides, nous coulerions droit au cœur des abysses avec de tels
coffres."


 


Certes ! Et à défaut d'abbesses, on croiserait des baleines abosses. Bon je crois que j'abusse. Du coup, je
vous abisse !

nuageneuf 13/11/2012 11:15


Bonjour Cédric,


 


Comme Jules Renard le rapporte texto dans son Journal, la liste est d'Alfred Capus. Je me suis permis en revanche de recomposer la note de Renard qui prend
à peine trois lignes, ce 5 avril 1893, car il écrit tout à la suite et sans espace. 


Bien à vous.

Cédric 11/11/2012 09:52


 


Cette liste est-elle celle de Capus ou de Renard ?


 


J'adore le 19 ! 


 


Perso, j'en prendrai vingt que je n'ai pas lu. (ce qui n'est pas loin d'être le cas de la liste proposée ! ;-) )

Le chêne lecteur. 11/11/2012 07:14


Merci, cher Nuage, merci à l’infini.


 


Pour poursuivre ce phénomène psychique délicieux qu’est de s’imaginer ce que l’on prendrait sur une île déserte :


 


Montaigne, Hugo (l’homme qui rit), Conrad (au cœur des ténèbres), Yourcenar (Hadrien), Nietzsche, Pessoa (l’intranquilité), Proust, Baudelaire, Molière, + 1 place pour celui qui me fera dire : «
Ah, nom de dieu, comment ai-je pu l’oublier ? » ... 


                          Cyrano bien sûr ! 


 


Soyons lucides, nous coulerions droit au cœur des abysses avec de tels coffres.

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages