Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 04:38

 

 

 

Le tombeau de Monsieur Monsieur

 

 

Dans un silence épais

Monsieur et Monsieur parlent

c'est comme si Personne

et Rien dialoguait.

 

L'un dit : Quand vient la mort

pour chacun d'entre nous

c'est comme si personne

n'avait jamais été.

Aussitôt disparu

qui vous dit que je fus ?

 

- Monsieur, répond Monsieur,

plus loin que vous j'irai :

aujourd'hui ou jamais

je ne sais si j'étais.

Le temps marche si vite

qu'au moment où je parle

(indicatif présent)

je ne suis déjà plus

ce que j'étais avant.

Si je parle au passé

ce n'est pas même assez

il faudrait je le sens

l'indicatif néant.

 

- C'est vrai, reprend Monsieur,

sur ce mode inconnu

je conterai ma vie

notre vie à tous deux :

A nous les souvenirs !

Nous ne sommes pas nés

nous n'avons pas grandi

nous n'avons pas rêvé

nous n'avons pas dormi

nous n'avons pas mangé

nous n'avons pas aimé.

 

Nous ne sommes personne

et rien n'est arrivé.



Jean Tardieu  

Monsieur Monsieur, 1951

 

 

 

 

 

chillida_36b.jpg

 

Edouardo CHILLIDA

Bultzada

Gravure originale (aquatinte et pointe sèche) en noir, 1983

© Maeght.

 

 


Eduardo Chillida Juantegui, né le 10 janvier 1924 et mort le 19 août 2002 à Saint-Sébastien au Pays basque espagnol, est un sculpteur espagnol. Il dit :

 

« La forme se dessine toute seule en fonction de cet espace qui fabrique sa demeure à la façon d'un animal qui sécrète sa coquille. Comme cet animal, je suis un architecte du vide »

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans TARDIEU Jean
commenter cet article

commentaires

Cédric 16/05/2012 21:34


Excellent !

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages