Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 06:31

 

 

« A l'école primaire il ne faut pas étudier la poésie, mais la connaître et l'aimer. Il faut transmettre une émotion aux élèves. L'étude viendra plus tard, qu'on la laisse aux gens du supérieur. Pour savoir lire l'heure, il n'est pas nécessaire de démonter la montre. La poésie est toujours de l'ordre de l'émotion. Savoir comment c'est fait viendra peu à peu, au collège, au lycée, au supérieur. »

 

Jacques CHARPENTREAU


*

*

*

 

 

 

Panne d'imagination

 

 

Que voulez-vous que je vous dise ?

 

Moi, je ne sais pas inventer.

 

Je vous propose sans surprise,

 

Quelques vieilles banalités ;

 

L'arbre à chansons qui chaque été

 

Fredonne pour vous dans la brise,

 

L'auto à vent, l'avion à thé,

 

Le stylo spécial pour dictées

 

Qui sait écrire sans sottises

 

(Ou cent sottises entêtées),

 

Le sèche-océan breveté

 

Pour vous baigner à votre guise

 

(L'eau sèche est bonne à la santé),

 

La chaise en noyaux de cerises,

 

La tour Eiffel à tricoter,

 

Le chauffage de la banquise,

 

Le prie-dieu pour Mont-de-Piété,

 

Un manège à chevaux de frise,

 

Du beurre à l'électricité,

 

Le soleil couchant en chemise,

 

La bicyclette à barboter,

 

Un diplôme de gourmandise,

 

Le cordonnier du Chat botté,

 

La bouée chantante de Venise ...

 

Moi, je ne sais pas inventer.

 

Que voulez-vous que je vous dise

 

Moi, je ne sais pas raconter.

 

Au lieu d'écrire des "sottises",

 

je dis ce que j'ai constaté

 

Car il suffit de regarder :

 

Le kangourou prend sa valise,

 

Sa pipe, sa corde à sauter,

 

Il part pour l'Université

 

Apprendre à danser le kirghize,

 

Ca peut servir en société

 

Autant qu'un bon pianoforte.

 

Il rencontre près de l'église

 

Une puce bien cravatée

 

Qui lui déclare : "Je t'avise

 

Que je bondis, en vérité,

 

Plus haut que toi et ta valise."

 

Quand le kangourou irrité,

 

Sauta comme un furieux en crise,

 

La puce, avec vivacité,

 

Sur son bout de nez s'étant mise,

 

N'eut pas de mal à ressauter

 

Plus haut que lui. Quelle surprise !

 

Mais vous, vous l'aviez deviné.

 

Que voulez-vous que je vous dise ?

 

Moi, je ne sais pas inventer.

 

                        

 

Jacques Charpentreau

 La poésie comme elle s'écrit

 

 

 

 

metro-chinois.jpg

 

 

 

... Que voulez-vous que je vous dise ?

 

Moi, je ne sais pas inventer.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf http://nuageneuf.over-blog.com/ - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

Celestine 02/03/2013 00:03


Voilà le prochain poème que je lirai à mes élèves quand ils me diront


"Maîtresse, j'ai pas d'idée pour ma rédaction..."

Nuageneuf 01/03/2013 14:20


 


Bonjour Christine,


La vérité sort toujours de la bouche des poètes de 6 ans. Eux seuls sauront comment soigner la lune, ils nous tairont les remèdes qu'ils apporteront et les vieux
grincheux n'y comprendront fort heureusement rien.





 


 

Christine 28/02/2013 22:15


L'autre jour, j'ai dit "La lune est malade"


ils ont répondu "ça c'est de la poésie"


pas besoin d'aller plus loin, à 6 ans, ils ont tout compris.

Nuageneuf 27/10/2011 17:02






« Que voulez-vous que je vous dise ?


 Moi, je ne sais pas inventer. »


 


écrit l’ami Charpentreau. Alors je vous dis merci, cher Patrice, pour vos visites régulières et pour vos commentaires attentifs. One apple a
day keeps the doctor away disent les anglais. Ici, chez Nuageneuf, c’est one poetry a day ! etc…



endeuxmots 27/10/2011 15:47



Paroles d'or ! et exemple merveilleux de poésie propre à charmer nos élèves. Merci



Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages