Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 09:50

 

 

 

 

 

 

La nymphe Salmacis

 

 

 

On voit dans le musée antique,

Sur un lit de marbre sculpté,

Une statue énigmatique

D’une inquiétante beauté.

Est-ce un jeune homme ? est-ce une femme,

Une déesse, ou bien un dieu ?

L’amour, ayant peur d’être infâme,

Hésite et suspend son aveu.

Dans sa pose malicieuse,

Elle s’étend, le dos tourné

Devant la foule curieuse,

Sur son coussin capitonné.

Pour faire sa beauté maudite,

Chaque sexe apporta son don.

Tout homme dit : « C’est Aphrodite ! »

Toute femme : « C’est Cupidon ! »

Sexe douteux, grâce certaine,

On dirait ce corps indécis

Fondu, dans l’eau de la fontaine,

Sous les baisers de Salmacis.

 

 

 

 

Théophile Gautier 

Émaux et Camées

                                                    

 

_La_nymphe_Salmacis.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

La nymphe Salmacis

 

François Joseph Bosio (1768-1845)

Sculpture de 1826 - Musée du Louvre, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 09/02/2014 09:51


 


N'y a-t-il pas pire comme malédiction?  

Celestine 07/02/2014 20:13


Une beauté maudite...douloureux oxymore!

Catheau 05/02/2014 18:10


un bel hermaphrodite !

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages