Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 07:32

 

 

 

verhaeren.JPG 

      Emile VERHAEREN

 

 

 

C'est un beau soir de mars

 

C'est un beau soir de mars, rugueux et froid.

L'après-midi, quelques fragiles anémones

             Ont fleuri toutes à la fois.

À cette heure tombe le soleil jaune.

 

              Merles et grives

S'interpellent et se poursuivent

Et s'écoutent siffler à pleine voix,

Ou bien encore grincent et se chamaillent

              Parmi les mailles

Des rameaux fins et divergents du bois.

 

              Au ras du sol poussent les herbes

              À petits brins, frêles et lisses.

              La surface des eaux se plisse

              Au vent acerbe.

 

Les villages, lavés par la neige et la pluie,

Au bord de la grand-route et des mares s'appuient

Et reluisent, de loin en loin, parmi les champs:

Tuiles rouges et volets verts et pignons blancs.

 

Emile Verhaeren

Toute La Flandre

 

 

 

flandre.jpgflandre-1.jpg

 

Et reluisent, de loin en loin, parmi les champs :

Tuiles rouges et volets verts et pignons blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

James-Ensor.-Verhaeren-copie-1.jpeg

James ENSOR, 1860-1949, artiste-peintre belge
Portrait de Verhaeren ou Verhaeren taillant son crayon


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poèmes à Lyre
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 20/03/2012 12:28


@ EN DEUX MOTS


 


eh oui ! ;)

Nuageneuf 20/03/2012 12:26


@ CEDRIC


 


Peut-être l'aviez-vous simplement oublié, Cédric ? Il est enseigné à l'école et pour ma part, comme déjà dit, ne me plaisait vraiment pas !!! :) Comme quoi !

Nuageneuf 20/03/2012 12:21


@ LA MAREE


 


Ma "conversion" à certains poèmes de Verhaeren, je le confesse, est assez récente (!). J'en suis redevable à un proche et très lettré ami ; il me tannait pour que je publie tel ou tel poème...Il
m'a donc fallu lire et lire du Verhaeren pour débusquer un poème qu'il ne connaîtrait éventuellement pas. "C'est un beau soir de mars" n'a pas manqué de le déciller aussi suis-je bien heureux de
ce choix. Je reviendrai bientôt avec d'autres poèmes d'Emile...assez décoiffants !


Revenez souvent, vos mots sont précieux. 

endeuxmots 18/03/2012 17:35


Vous m'aviez dit un jour qu'il n'était pas un de vos préférés. Je suis très heureux que vous l'ayez accueilli dans votre Pantheon.


C'est si beau un soir de mars sous nos ciels si gris qu'un canal s'est perdu (Brel). Le merle chante dans la haie d'aubépines. Le printemps est là. Merci.

Cédric 18/03/2012 16:59


Avec Emile Verhaeren, vous m'apprenez à nouveau un nom.


Merci à vous.

La marée 18/03/2012 10:51


Avec Emile Verhaeren, vous touchez à nouveau à une corde sensible.


Palette de la renaissance, même en plat pays, le terne n'est qu'une légende


pour préserver ses trésors des néophytes, des profanes.


Sa beauté, ces couleurs, se gagnent, sur la sueur du chemin.


Merci à vous.

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages