Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 05:20

 

 

 

Chez moi

Chez moi, dit la petite fille
On élève un éléphant.
Le dimanche son oeil brille
Quand Papa le peint en blanc.

Chez moi, dit le petit garçon
On élève une tortue.
Elle chante des chansons
En latin et en laitue.

Chez moi, dit la petite fille
Notre vaisselle est en or,
Quand on mange des lentilles
On croit manger un trésor.

Chez moi, dit le petit garçon
Vit un empereur chinois.
Il dort sur le paillasson
Aussi bien qu’un Iroquois.

Iroquois! dit la petite fille.
Tu veux te moquer de moi.
Si je trouve mon aiguille,
Je vais te piquer le doigt!

              


René de Obaldia

 

Innocentines, Poèmes pour enfants et quelques adultes.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf.over-blog.com - dans DE OBALDIA René
commenter cet article

commentaires

Elly 28/06/2014 09:16


Je trouve que les adultes devraient lire plus de poèmes pour enfants, histoire de grandir... Merci.

Celestine 15/06/2014 22:22


Voilà un poème que j'apprends régulièrement à mes élèves.


Il est plein d'une fraîche innocence. Il fait un bien fou.

Jacques 15/06/2014 15:10


Un verre de grenadine bien frais, avec de subtils jeux de mots, en guise de cubes de glace.


 

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages