Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 07:00

 

 

 

 

 

En voyage


Quand vous m'ennuyez, je m'éclipse,

Et, loin de votre apocalypse,

Je navigue, pour visiter

La Mer de la Tranquillité.

 

Vous tempêtez ? Je n'entends rien.

Sans bruit, au fond du ciel je glisse.

Les étoiles sont mes complices.

Je mange un croissant. Je suis bien.

 

Vous pouvez toujours vous fâcher,

Je suis si loin de vos rancunes !

Inutile de me chercher :

Je suis encore dans la lune.

 

 

 

Jacques CHARPENTREAU

 

 

 

Turner.-Tempete-et-orage-en-mer.jpg

Illustration : P.M.W.TURNER. Tempête et orage en mer.

 

 

 

... Je navigue, pour visiter

La Mer de la Tranquillité.

 

Vous tempêtez ? Je n'entends rien...

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf - dans Poésies diverses
commenter cet article

commentaires

Hiboux 12/04/2017 14:44

Bonjour
Savez vous en quelle année est parue ce poème svp ?
En tout cas très beau poème !

Nuageneuf 21/09/2011 10:04






… Et pourquoi pas ?


 


Quelle joie de savoir que les poèmes de Jacques Charpentreau vous sont doux !


Bien sûr, on est là à des lieues de Baudelaire, de Racine, de Corneille etc…et Boileau dans son coin peut bien maugréer, rien ni personne ne
nous réduiront ; nous aimons ces poésies toutes simples, toutes propres sur elles, toutes emplies de fraîcheur.


 


Merci à de Obaldia, à Maurice Carême et à Paul Vincensini, à Jean Tardieu et à Boris Vian, à Desnos et les autres car - Une fourmi
de dix-huit mètres ça n’existe pas, ça n’existe pas - Et pourquoi pas !



endeuxmots 20/09/2011 11:29



Délicieuse philosophie ! Merci pour cet instant.



pik 19/09/2011 17:30



c'est magnifique !!  Encore merci mon poete de Pere.


 


 



Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages