Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 07:07

 

 

 


J.Ricci-2009.jpg

Illustration : toiles de Jocelyne Ricci, Lyon. 2009. voir explications en bas de ce billet (*)

 

 

L’apophatisme est une démarche qui consiste à parler de Dieu en décrivant ce qu'il n'est pas. S'éloignant de la connaissance sensible, elle en privilégie la connaissance intellectuelle. Du grec apophasis, négation. 

 Synonyme : méthode aphairétique (du grec , abstraction), théologie négative.

 

 

« Nous élevant plus haut encore, — nous disons que cette cause n'est ni âme, ni intelligence, qu'elle n'a ni imagination, ni opinion, ni définition, ni pensée (discursive), qu'elle n'est ni parole, ni pensée (intuitive). Elle n'est ni nombre, ni ordre, ni grandeur, ni petitesse. Elle n'est ni égalité, ni inégalité, ni similitude, ni dissemblance. Elle n'est pas immobile, elle n'est pas en mouvement ni en repos. Elle n'a pas de puissance et elle n'est pas puissance, ni lumière. Elle ne vit pas et elle n'est pas vie. Elle n'est ni essence, ni perpétuité, ni temps. On ne peut la saisir par l'intelligence. Elle n'est ni science, ni vérité, ni royauté, ni sagesse. Elle n'est pas un, ni unité, ni déité, ni bonté. Elle n'est pas esprit comme nous pouvons le connaître, ni filiation ni paternité, ni rien de ce que ni nous, ni personne ne saurait connaître. Elle n'est rien de ce qui n'est pas, rien de ce qui est. Les êtres ne la connaissent pas telle qu'elle est et elle-même ne les connaît pas tels qu'ils sont. On ne peut ni la comprendre ni la nommer, ni la connaître. Elle n'est ni ténèbre, ni lumière, ni erreur, ni vérité. On ne peut d'elle absolument rien affirmer, ni nier. Mais en affirmant ou niant des réalités qui lui sont inférieures, nous ne saurions affirmer, ni nier quoi que ce soit puisque c'est au-dessus de toute affirmation que réside la Cause unique et parfaite de tout, comme aussi, au-delà de toute négation, l'excellence de Celui qui est absolument affranchi et au-delà de tout. »


in Traité de La théologie mystique. Extrait traduit du grec par l’abbé Darboy (1845)

 

 

(*) Exemple d’une expression esthétique dans l’art dit chrétien, c’est-à-dire servant de médium à la Révélation. Polémique classique en art sacré chrétien face au non figuratif où l’ego de l’artiste risque de prendre tellement de place que le spectateur ne perçoit pas l’appel à la transcendance.

 

 

 


Saint Jean de la Croix

 

Saint Jean de la Croix -1542-1591- est souvent reconnu comme l'un des grands poètes espagnols. Ses écrits et sa conceptualisation du détachement inspireront nombre philosophes.

 

*


 

 

San Juannde la Cruzn

San Juan de la Cruz

 

 

Tu sais maintenant, chère âme, ce que tu as à faire pour trouver l'Epoux dans la retraite de ton coeurPoème n°1630

*


Fontaine Médicis.Jardin du Luxembourg

 

Ô nuit qui m’a guidé 
Ô nuit plus belle que l’aurore 
Ô nuit qui as uni l’ami avec l’aimée 
L’aimée en l’ami transformée

 

*

Illustration : La Fontaine Médicis dans les jardins du Luxembourg.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nuageneuf nuageneuf.over-blog.com - dans poésies étrangères
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : nuageneuf.over-blog.com
  • : Poésie, Poésie pour enfant, Poésie pour la jeunesse, Textes classiques et modernes, Mémoire de la Shoah,
  • Contact

Recherche

Pages